A vous !

A toi mon frère que j’aime tant,
Je te souhaite le meilleur des vents.
A toi mon frère qui m’a vu grandir,
J’aurais tant aimé te faire rire.

A toi, à nous, à vous… tous.

A toi ma sœur que j’ai vue petite,
Je t’espère forte tel le granit.
A toi ma sœur qui m’a vu trop grand,
Je te donne mon cœur, ce néant.

A toi, à nous, à vous… tous.

A toi mon père, que j’ai vu devant,
Sur tes pas, je souffle le vent.
A toi mon père, qui ne dis mot,
Sur mes pas, je trace ton sceau.

A toi, à nous, à vous… tous.

A toi maman, toucher et baiser,
Te suivre sur le sentier des fées.
A toi maman, que j’ai su toucher,
Écouter l’écho d’un rêve d’été.

A toi, à nous, à vous… tous.

A toi l’ami, qui m’a tant appris,
Du blanc, du noir, jamais de gris.
A toi l’ami, frère d’armes et beuveries
Un dernier verre plein d’esprit ?

A toi, à nous, à vous… tous.

A toi my doe, que je sais fureur,
Ne garder que ta douce ferveur.
A toi my doe, qui empli mes nuits,
Te perdre non jamais ne puis.

A toi, à nous, à vous… tous.